Archive | BFM Stratégie RSS feed for this section

Un mot avant de commencer à regarder les émissions BFM Business

18 Fév

Soyons humbles et réalistes, la connaissance de l’économie et en particulier celle du fonctionnement des entreprises n’est pas le principal talent des Français !

Quand je suis parti à la retraite en 2013, j’ai créé une fondation personnelle, abritée sous HEC. Celle ci a d’abord pour vocation de donner des bourses à des jeunes méritants mais dont les familles manquaient de moyens et ensuite de développer les connaissances en matière de stratégie d’entreprise.

La pédagogie retenue est celle de la transmission d’expérience.

BFM business m’a invité régulièrement depuis plusieurs années et c’est de ces rencontres qu’est née l’idée de l’émission BFM stratégie qui a démarré début janvier 2018.

Vous allez trouver à la fois dans ces émissions des histoires vécues mais aussi beaucoup de chiffres parce qu’on ne peut pas réfléchir sans s’ancrer sur la réalité.

Vous découvrirez au fil des émissions qu’il Il y a une pensée ; il faut toujours rendre à César ce qui est à César, la pensée c’est celle de Bruce Henderson le fondateur du Boston Consulting Group. Ces principes m’ont guidé pendant toute ma vie professionnelle et je dois dire qu’à quatre reprises (BCG, BENETEAU, Eurest, Essilor), ils ont aidé à créer des leaders (ou des coleaders) mondiaux .

C’est pour cela qu’il faut impérativement transmettre toutes ces idées à la nouvelle génération.

Chaque module est un package de 13 minutes qui alterne des parties conceptuelles émaillées d’exemple et des considérations pratiques présentées par des intervenants extérieurs.

Chaque partie à sa cohérence mais exactement comme dans un tableau impressionniste si chaque touche a sa logique, c’est l’ensemble qu’il faut appréhender.

 

BFM Stratégie « La valeur de la part de marché. Cas de faible croissance » Cours n° 3/40

12 Fév

Troisième émission dynamique des prix : cas de faible croissance

Quand la courbe d’expérience a été découverte les objections ont tout de suite été de dire: « Ça ne marche que pour des métiers ayant de très forte croissance et possédant des technologies très sophistiquées ».

Dans ce chapitre nous regardons des sociétés de faible croissance. On retrouve exactement le même comportement des prix, la seule différence : il faut adopter de très longs horizons de temps (de 40 à 60 ans).

BFM Stratégie – Valeur de la part de marché, le cas de forte croissance -Cours n° 2/40

12 Fév

Deuxième émission courbe d’expérience : cas de forte croissance.

La courbe d’offre et de demande, très utile dans les métiers de faible croissance, est incapable d’expliquer l’effondrement des prix auquel on assisté dans certaines industries.

C’est le développement des microprocesseurs qui a permis de comprendre, par une observation fine de ce qui se passait au démarrage de cette industrie, quel mécanisme expliquait la dynamique des prix.

BFM Stratégie : « La stratégie, c’est l’art de bien vivre avec son concurrent » Cours n° 1/40

12 Fév

Première émission : qu’est-ce que la stratégie ?

La stratégie c’est la discipline qui s’intéresse à ce qu’il fait le succès ou l’échec d’une entreprise quelque soit la qualité de sa gestion.

La gestion c’est d’assurer le résultat de l’année. La stratégie c’est assurer la croissance rentable sur le long terme.

C’est à la fois un art et science parce .La psychologie y joue un rôle central. Science, c’est trop un trop grand mot ! Il suffit en fait de bien posséder la règle de trois et d’être capable de faire des tableaux carrés !

Plus généralement la stratégie , c’est l’art de se débrouiller dans un système concurrentiel; l’art de développer une stratégie quand son concurrent, qui est intelligent a, lui aussi, une stratégie qui peut contrecarrer la vôtre.

Le monde est très ouvert et la concurrence mondiale, il est fondamental d’avoir de bonnes stratégies.

La stratégie est un domaine passionnant et vaste ; l’idée ici est de vous donner les clés qui vous vont pour vous permettre de rentrer dans ce domaine pour l’approfondir par la suite.