Patrons champions

5 Mar

les_echos

les-echos-fontanet

La poussée de fièvre autour de la prime de bienvenue versée par Sanofi à Olivier Brandicourt mérite que l’on s’y arrête un moment. Voilà un des plus brillants dirigeants de l’industrie pharmaceutique, français de surcroît, qui perd des avantages acquis en prenant le risque de quitter un job magnifique chez Bayer, où il a excellé, qui accepte de sortir d’Allemagne pour rentrer dans un enfer fiscal, dont la rémunération totale est largement inférieure à celle de ses pairs et qui se fait recevoir comme un malpropre, alors qu’on devrait le remercier du service qu’il rend en permettant à la première capitalisation française de retrouver un chef.

Le niveau de rémunération choque ? Le chiffre est donné avant impôt (il faut donc le diviser par 2,5) et 80 % sont variables. Passons sur les horaires, 3 fois 35 heures avec, à la clef, 750.000 kilomètres de voyages par an. Les rémunérations des sportifs, bien plus élevées et révélées récemment, sont passées comme une lettre à la poste. Qu’est-ce qui fait qu’on en veut aux patrons ? Un relent de lutte des classes ? Un relent de 1789, comme si les patrons étaient les nouveaux aristocrates ? Ils peuvent être virés sur un claquement de doigts par leur conseil.

Imaginons que Sanofi soit un grand club de foot et que Brandicourt soit un buteur champion au Bayern ; son salaire n’aurait même pas été relevé par les médias et une foule de fans l’aurait acclamé à son arrivée à Roissy !

Non, tout cela, ce n’est pas la France. Il faut expliquer et réexpliquer qu’un bon patron fait une énorme différence (il suffit de comparer Safran et Areva sur quinze ans !), que c’est tout bénéfice pour toutes les parties prenantes de l’entreprise (à commencer par les employés) et qu’avec l’intensité actuelle de la concurrence, il est vital d’être dirigé par de grands champions mondiaux.

plus d’articles sur lesechos.fr

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :