Le ski, un modèle pour enseigner l’économie

7 Mar

les_echos

 

les-echos-fontanet

Pour dynamiser l’enseignement de l’économie, pourquoi ne pas confier cette matière difficile à appréhender à des entrepreneurs ? Le recrutement des moniteurs de l’Ecole du ski français (ESF) est un modèle à tester.

L’Ecole du ski français (ESF), fondée en 1936 par Emile Allais, a popularisé le ski et développé les techniques françaises dans le monde face aux écoles allemande et autrichienne. C’est une organisation qui assure un service d’intérêt général et de qualité mondiale ; elle fait travailler, dans un système décentralisé, 17.000 moniteurs à travers 250 écoles locales.

Le recrutement des moniteurs est très exigeant : on impose deux ans de concours aux candidats. Chaque moniteur est, ou a été, un champion en puissance. L’ESF distribue des diplômes reconnus mondialement et assiste les pays neufs dans le développement de leurs écoles de ski. Elle est privée, elle a des concurrents qui la stimulent, tout le monde est là pour dire que c’est une réussite.

Les cours d’économie donnés à l’école ne recueillent pas la même unanimité ; à la décharge des enseignants, est-ce une bonne idée de demander à des personnes, aussi intelligentes et motivées soient-elles, qui n’ont pas dirigé d’entreprise ou n’y ont jamais travaillé, d’enseigner les mécanismes de l’économie et de l’entreprise ? C’est à peu près comme si on demandait à des gens qui ne sont jamais montés sur des planches d’enseigner le ski. Pourquoi ne déchargerions-nous pas l’Education nationale de l’enseignement de l’économie pour le confier à des entrepreneurs ? Ceux-ci le délivreraient sous forme d’apprentissage en entreprise ou de cours qu’eux-mêmes donneraient dans l’école, au titre d’un service d’intérêt général.

A minima, tentons l’expérience dans une ou deux régions. Une organisation existe déjà : 100.000 Entrepreneurs, créée par Philippe Hayat. Eh bien, bâtissons à partir d’elle, et avec l’accord de l’Etat, une adaptation du modèle de l’ESF pour l’enseignement de l’économie.

 

Lire l’article dans son contexte, sur le site des Échos

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :